RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Revenu agricole supérieur à la moyenne



COMMUNIQUÉ - LÉVIS, QC, le 17 déc. 2013 /CNW Telbec/ - La Financière agricole a rendu public aujourd'hui l'Agroindicateur, un indice économique qui permet d'obtenir un diagnostic de l'évolution des conditions économiques agricoles québécoises pour l'année en cours. Cet indice laisse présager pour 2013 au Québec un revenu agricole net se situant entre 1,2 et 1,3 milliard de dollars. Ce résultat signifie qu'il demeure supérieur à la moyenne des cinq dernières années.

Recettes en hausse
En 2013, la grande majorité des productions, tant végétales qu'animales, ont connu une augmentation de leurs recettes. Les recettes du marché au Québec ont ainsi affiché une hausse de 3,4 % pour les trois premiers trimestres, par rapport à ceux de 2012. En ce qui a trait aux productions végétales, elles ont progressé de 4,2 % par rapport à l'an dernier. Ce résultat est en partie attribuable à la hausse des ventes des produits de l'érable.

Pour leur part, les recettes des productions animales ont augmenté de 3 %, notamment grâce au redressement du marché du porc. De plus, les recettes du secteur laitier ont présenté une hausse de 1 % par rapport à la même période en 2012. Ce secteur demeure l'un des plus importants au Québec, avec 30 % des recettes totales du marché.

Dépenses d'exploitation
En 2013, les dépenses d'exploitation se sont stabilisées et ne devraient pas présenter de hausse notable, contrairement aux deux années précédentes. De plus, la baisse généralisée des prix des grains devrait se traduire par une diminution des coûts d'alimentation animale, principal poste de dépense des productions animales.

L'Agroindicateur peut être consulté sur le site Internet de La Financière agricole du Québec à l'adresse suivante : www.fadq.qc.ca.

En fournissant des produits et des services de qualité en matière de financement, d'assurance et de protection du revenu, La Financière agricole du Québec favorise le développement et la stabilité de plus de 25 000 entreprises agricoles et forestières québécoises. De plus, elle place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Avec des valeurs assurées qui s'élèvent à 4,7 milliards de dollars et un portefeuille de garanties de prêts qui atteint 4,4 milliards, elle participe activement à l'essor économique du Québec et de ses régions.

 

Source :  Louis-Pierre Ducharme, porte-parole
FADQ - Direction des communications et du marketing

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation