RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le premier ministre soutient clairement le ministre Paradis

LVA ,

Alors que l’on sait que l’Union des producteurs agricoles (UPA) a le ministre de l’Agriculture dans son collimateur depuis plus d’un an et tente à chaque annonce de celui-ci de le déstabiliser, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, vient de lui apporter un soutien clair depuis le Maroc où il est en déplacement dans le cadre de la COP 22 dans le dossier du remboursement des taxes foncières, selon ce que rapporte Radio-Canada :«Il demande aux producteurs agricoles touchés de transmettre au gouvernement leurs comptes de taxes des trois dernières années pour bien les étudier», rapporte le site internet de Radio-Canada.Philippe Couillard « ne croit pas » aux cas d’agriculteurs étranglés par la hausse vertigineuse de leurs taxes foncières rapportés notamment par l’opposition écrit aussi le quotidien Le Devoir. 

Des agriculteurs et l'Union des producteurs agricoles prétendent que le Programme de crédit de taxes foncières agricoles du gouvernement ne suffit plus pour atténuer la hausse de leurs comptes de taxes municipales alors que le ministre Pierre Paradis a fait une conférence de presse vendredi dernier à Québec démontrant le contraire, soit une augmentation de 22,5 millions de dollars au programme sur trois ans et l’accès à celui-ci par 2500 nouvelles exploitations agricoles avec un tableau à l’appui. De son côté l’UPA a tenu elle aussi vendredi un point de presse avec le parti québécois pour dénoncer les intentions du ministre Paradis.

Il semble de plus en plus clair toutefois que le ministre de l’Agriculture a dans ses actions actuelles et futures le soutien de tout le gouvernement, ce qui correspond à ce que le whip en chef,Stéphane Billette, avait confié cet été à La Vie agricole.