RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Réduction des risques liés aux pesticides: annonce d’une aide financière pour favoriser l’adoption de bonnes pratiques en matière de lutte intégrée en agriculture

LVA ,

 Stéphane Billette, Whip en chef du gouvernement et député d’Huntingdon a annoncé aujourd’hui l’attribution d’une aide financière de 177 646 dollars sur deux ans au Centre local de développement (CLD) des Jardins-de-Napierville pour la réalisation de trois projets. Ces projets sont menés par le Pôle d’excellence en lutte intégrée et visent à promouvoir auprès des producteurs agricoles l’adoption de pratiques de rechange à l’utilisation de pesticides.

D’abord, une aide financière de 69 026 dollars sera accordée au CLD pour faciliter le transfert de connaissances et d’expertise en matière de lutte intégrée. Plus précisément, cette aide permettra de répertorier et de faire connaître aux producteurs agricoles les différentes méthodes novatrices pour dépister et identifier au champ les ennemis des cultures. Au terme de chaque année, le CLD produira deux documents techniques ainsi que deux capsules vidéo sur les méthodes de remplacement à l’utilisation de pesticides.

Quant au deuxième projet, le CLD bénéficiera d’une aide financière de 64 000 dollars afin de mener une concertation régionale en vue de réduire l’utilisation des pesticides, de même que les risques qui s’y rapportent, dans les secteurs de la production maraîchère et des grandes cultures. Enfin, une somme de 44 620 dollars lui sera versée pour l’organisation de six activités de sensibilisation, de démonstration, de recherche et de diffusion d’information sur les différentes techniques accessibles et efficaces en ce qui concerne la réduction de l’emploi des pesticides.

« C’est en leur faisant connaître les nouvelles technologies disponibles que les entrepreneurs agricoles seront mieux armés pour diminuer l'utilisation des pesticides et réduire les risques qui leur sont associés. C’est pourquoi je tiens à encourager ce genre de projets qui s'inscrivent dans la pratique d'une agriculture responsable et durable », a affirmé M. Billette.

La réalisation de ces projets est financée par l’entremise du programme Prime-Vert, mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Pour en savoir plus sur le programme Prime-Vert, communiquez avec la direction régionale du Ministère ou consultez le site Internet www.mapaq.gouv.qc.ca/primevert.