RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le rififi continue autour de l’Expo provinciale !

LVA ,

Suite à la nouvelle de CMATV.CA concernant les mises en demeure envoyées à la Ville de Montmagny par la Banque TD et David Artasona de Saint-Cyrille de Quad Canada qui devait acheter les actifs de la Société d’agriculture du Comté de Montmagny avant que la ville ne décide d’en changer le zonage quelques jours avant la transaction, Christian Pons, l’ancien directeur général de l’Expo provinciale qui se tenait à Montmagny a parlé à La Vie agricole

« C’est encore une affaire des intouchables de Montmagny. C’est bien lamentable, mais la Ville a mis par ses actions son veto au développement d’entreprises à Montmagny. C’est une vendetta personnelle de la Ville avec la SACM. Le maire est impliqué c’est sûr ! Malgré un déficit perpétuel du festival de L’Oie blanche, la Ville est encore derrière, mais n’était pas derrière l’Exposition provinciale. À Montmagny on préfère les ronds-points à l’Expo provinciale !» nous a-t-il déclaré cet après-midi !

Il rappelle par la suite que lorsqu’il était à la direction de la SACM, il a proposé l’idée de faire un karting ou des tennis couverts sur le site. Il ajoute aussi que Financement agricole Canada (FAC) était prête à reprendre le financement de l’exposition s’il avait eu la caution de la Ville.

Il a finalement déclaré à La Vie agricole qu’il allait rejoindre son avocat et lui aussi déposer une mise en demeure à la Ville de Montmagny puisqu’il fait encore partie des créanciers de la SACM et qu’il avait une entente pour leur permettre de retarder le paiement de son dû jusqu’à ce que celle-ci vende ses actifs !

Le rififi continue donc à Montmagny et autour de l’Expo provinciale !