RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Lait diafiltré: Jean-Claude Poissant patine allègrement au congrès de L’UPA

Yannick PATELLI ,

Après avoir lu le discours officiel du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, Lawrence MacAulay, Jean-Claude Poissant, son secrétaire parlementaire,  a patiné allègrement sur le sujet du lait diafiltré lors du 92e congrès de l’UPA qui se tenait aujourd’hui à Québec.

Lors de la période de questions, des producteurs lui ont demandé de confirmer que son gouvernement réglera rapidement la problématique du lait diafilltré qui est importé au Canada en tant qu’«ingrédient», ce qui permet aux importateurs d’échapper aux tarifs douaniers. Jean-Claude Poissant n’a pas été en mesure de donner une réponse claire et précise.

Après avoir déclaré que le gouvernement fédéral sera un fier protecteur de la gestion de l'offre lors de son discours et qu’il avait confiance en l’avenir : «J'ai confiance en l'avenir dans le lait. Mon propre fils continue d'acheter du quota», il n’a pas pu répondre précisément à la question de Bruno Letendre, président de la fédération des Producteurs de Lait (PLQ), lorsque celui-ci lui a répété :«Le lait diafiltré reste encore un problème aujourd’hui, que fera votre gouvernement pour régler la situation?»

Jean-Claude Poissant a eu cette réponse évasive: « Les importations cette année sont en baisse par rapport à 2015».

La salle s’est par la suite vidée vers le cocktail du congrès comme si la foule présente s’était résignée à vivre encore longtemps avec l’importation de lait diafiltré !