RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Maxime Bernier attaque la gestion de l’offre et l’UPA!

LVA ,

Maxime Bernier dont on sait son parti pris pour la mise à mort de la gestion de l’offre est monté d’un cran dans le débat cette semaine à Québec qui exposait les 13 prétendants à la chefferie du Parti conservateur au Canada. « Je vais mettre fin au système de gestion de l’offre et au cartel de l’UPA qui font en sorte que les consommateurs paient leurs œufs, leur lait et leur poulet beaucoup trop cher», a-t-il déclaré.

Il semble donc que Maxime Bernier qui est pourtant contesté par des producteurs laitiers jusque dans sa circonscription ne lâchera pas de lest et ira jusqu’au bout de son programme libéral.

S’il est clair qu’une fois premier ministre du Canada, il lui est possible de mettre un terme à la gestion de l’offre, il n’a pas expliqué encore comment il mettra fin au monopole syndical agricole de l’UPA au Québec, qui est certes une particularité de la province dans le Canada tout entier, mais qui a été obtenu dans le cadre législatif québécois.

Crédit Photo : Le Devoir