RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Un agriculteur radical en poste à Washington avec Trump pour défendre l’agriculture américaine !

LVA ,

Selon l’agence Reuters, «le président élu américain Donald Trump a officiellement annoncé ce jeudi que Sonny Perdue était son choix pour le secrétaire de l'agriculture». Il s’agit de l’entrée à la Maison Blanche d’un agriculteur, propriétaire d’une compagnie de céréales et d’engrais, proche du milliardaire Trump.

Cet ancien gouverneur de la Géorgie sur les candidats du Midwest, qui domine les exportations agricoles des États-Unis, était aussi sur le comité consultatif agricole de Trump pendant sa campagne présidentielle, rapporte Reuters.

Avant d’être gouverneur de la Géorgie de 2003 à 2011, il était sénateur d'État, représentant une bande rurale de l'État à environ 160 km au sud d'Atlanta.

«De grandir dans une ferme à être gouverneur d'un grand état agricole, il a passé toute sa vie à comprendre et à résoudre les défis auxquels sont confrontés nos agriculteurs», a déclaré Trump dans un communiqué de spécifier Reuters.

Sonny Perdue détenteur d’un doctorat en médecine vétérinaire a aussi fondé une entreprise de céréales et d'engrais en Géorgie : «Je vais défendre les intérêts de l'agriculture américaine et travailler sans relâche pour résoudre les problèmes auxquels nos familles agricoles sont confrontées dans ce nouveau rôle», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Au début des années 2000, il bat le gouverneur sortant démocrate Roy Barnes et devient alors le premier gouverneur républicain de cet état depuis 1872. La campagne électorale s’était essentiellement focalisée sur les abus de pouvoirs de Barnes mais le changement de drapeau de l’État, imposé par Barnes au parlement de Géorgie pour faire supprimer la représentation du drapeau de guerre des États confédérés, associée au Ku Klux Klan et aux mouvements racistes. C’est d’ailleurs à ce changement que Barnes attribua sa défaite électorale qui aurait mobilisé les milieux blancs conservateurs et ruraux de l’État avec Sonny Perdue contre lui.

Le site leblogfinance.com rappelle quant à lui que l’Organic Consumers Association (OAC) dit que l’ancien gouverneur de la Géorgie soutient les fermes industrielles, les pesticides et les cultures OGM. En 2009, il aurait signé un projet de loi empêchant les communautés locales de Géorgie de réglementer les fermes industrielles pour lutter contre la cruauté envers les animaux, la pollution ou tout autre danger. Toujours selon l’OCA, Sonny Perdue a bénéficié des soutiens financiers de Monsanto et d’autres compagnies de pesticides pour ses campagnes de gouverneur. 

(Crédit Photo : Reuters)