RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Taxes:Villeneuve se dit content mais reconnait que rien n’est réglé!

LVA ,

André Villeneuve, critique en matière agricole au parti québécois, vient de déclarer sur sa page Facebook qu’il accueille avec satisfaction la nouvelle selon laquelle le gouvernement libéral annulera enfin sa réforme inacceptable du Programme de crédit de taxes foncières agricoles (PCTFA). « Dès avril 2016, lors de l’étude des crédits budgétaires, j’ai averti le ministre d’alors, Pierre Paradis, que les changements qu’il souhaitait apporter au PCTFA allaient obliger les agriculteurs québécois à sortir plusieurs milliers de dollars supplémentaires de leurs poches. Après avoir traité les agriculteurs de menteurs pendant des mois, le gouvernement a enfin décidé de reculer », a t il déclaré.

Il estime que le changement de ministre a permis de débloquer la situation :«Pendant ces 10 mois, le Parti libéral a fait vivre des milliers d’agriculteurs dans l’incertitude. Pourquoi avoir attendu qu’il y ait de réels impacts négatifs sur la saison touristique pour agir? », s’est-il questionné.

Il reconnait par la suite toute comme la Coalition Avenir Québec que rien n’est réglé : «Malgré ce recul des libéraux, la fiscalité foncière agricole demeure problématique, notamment à cause de la hausse fulgurante de la valeur des terres depuis deux décennies. Le problème de la fiscalité foncière agricole reste d’actualité, et le gouvernement ne doit pas balayer la question sous le tapis. Il est toujours aussi impératif de créer une table de travail où le gouvernement, les municipalités et les agriculteurs pourront déterminer comment revoir le mode de taxation des terres agricoles », a conclu André Villeneuve.