RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Mobilisation des Éleveurs de volailles du Québec autour du poulet d'ici



COMMUNIQUÉ - MONTRÉAL, le 15 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Dans le cadre d'un événement tout poulet tenu à Montréal cette semaine, les Éleveurs de volailles du Québec ont voulu interpeller les consommateurs pour les sensibiliser sur l'importance d'encourager et de choisir les produits locaux, à commencer par la viande la plus consommée de la province : le poulet. Car si la volonté des Québécois est bien là, il reste encore du chemin à parcourir pour que leurs assiettes soient entièrement constituées de produits locaux. Les Éleveurs étaient appuyés dans leur activité par Exceldor, un autre membre important de la famille avicole. De son côté, le chef Marc-André Jetté a tenu lui aussi à soutenir les Éleveurs en démontrant le caractère gastronomique de la viande de poulet lors d'un atelier culinaire.

Christian Dauth, Directeur du marketing et des communications des Éleveurs de volailles du Québec, a ainsi résumé le constat mis en lumière par de récentes études : « Aujourd'hui, l'achat local connaît encore un frein important1. Pour plus de la moitié des Québécois, il y a un manque d'information pertinente sur l'origine du produit ainsi que sur ses bénéfices sociaux et environnementaux. Il faut donc que les gens s'intéressent plus au produit et priorisent l'achat du poulet du Québec ».

Cet événement était l'occasion idéale pour sensibiliser les consommateurs sur le poulet d'ici, sur son importance pour le Québec et sur la façon dont il est élevé. François Turcotte, porte-parole des Éleveurs, est venu expliquer la réalité des 758 familles d'éleveurs de poulet de la province : « Les poulets au Québec sont parmi les mieux élevés au pays. Il n'y a pas de cage. Les oiseaux vont et viennent librement à l'intérieur du poulailler. Ils ont accès à de la nourriture et à de l'eau à volonté et les systèmes de chauffage et de ventilation permettent de leur offrir des conditions d'élevage optimales ».

Les Éleveurs veulent se porter garants de l'ensemble de la filière avicole et convaincre les consommateurs qu'acheter du poulet du Québec, c'est choisir ce qu'il a de mieux, tout en soutenant la province. Les Éleveurs sont soucieux de la façon dont leur poulet parvient jusqu'à l'assiette du consommateur depuis la ferme. Le poulet est la viande la plus consommée au Québec : les gens mangent en moyenne du poulet 8 fois par mois à la maison et au restaurant. Le poulet est donc au cœur de la consommation des Québécois.

L'achat local revêt une importance non négligeable pour l'économie du Québec, pour ses régions et pour son environnement. Les consommateurs doivent prendre conscience du rôle qu'ils peuvent jouer sur l'économie locale. Monsieur Dauth ajoute : « Il faut passer à l'acte et ne pas se contenter d'y penser. Car l'intention est là et les gens sont conscients de l'importance de l'achat local sur la société, sur notre économie et sur notre environnement ».

L'industrie avicole au Québec génère en effet 2 000 emplois à la ferme et 5 500 emplois dans les usines de transformation. Le Québec est d'ailleurs la 2e province productrice de poulets avec 27,1 % du marché canadien total3. Le consommateur, les restaurateurs et les bannières doivent faire leur part en demandant et surtout en identifiant les produits du Québec. En achetant du poulet du Québec à l'épicerie, on est assuré de consommer un produit d'ici de qualité, élevé par des gens d'ici pour des gens d'ici.

 

Pour les photos de l'événement, les recettes de Marc-André Jetté, les vidéos et pour plus d'informations, visitez le dossier de presse virtuel : www.enzyme.ca/pouletduqc

1Source : Manuel de données sur le poulet, producteurs de poulet du Canada 2012

2Source : Baromètre de la consommation responsable 2012, Guide Protégez-vous

3 Source : Manuel de données sur le poulet, producteurs de poulet du Canada 2012

SOURCE Éleveurs de volailles du Québec