RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Régie des marchés toujours à l’écoute des Céréaliers du Québec



Le 27 janvier dernier, la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec tenait une deuxième journée d’audience sur la demande d’approbation réglementaire des Producteurs de grains du Québec (PGQ) à l’effet d’imposer une nouvelle contribution obligatoire de 50 cents la tonne métrique de produit visé mis en marché. Selon les PGQ, le vote d’une majorité des 246 délégués réunis lors de l’assemblée du 1er avril 2016, dont un fort nombre aurait été des administrateurs de l’UPA et/ou de ses syndicats spécialisés affiliés, suffirait à imposer cette contribution à l’ensemble des 11 000 producteurs et plus visés! 

En s’opposant à cette contribution, qui prend toutes les apparences d’une pénalité financière pour la très grande majorité des producteurs de céréales qui refusent toujours de participer au SRDI, ce sont les Céréaliers du Québec qui défendent réellement les producteurs dans ce dossier. L’appui démontré à notre association par plus d’une centaine de producteurs membres ou sympathisants des Céréaliers du Québec, présents à chacune des audiences de la Régie du 20 décembre et du 27 janvier, ou encore suite à la pétition signée par 267 producteurs lors du Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe, est fondamental.

Pour poursuivre nos actions, nous vous invitons fortement à vous informer sur ce dossier lors de notre prochaine assemblée générale annuelle qui aura lieu le jeudi 9 février prochain à l’Hôtel Rive Gauche de Beloeil (1810 rue Richelieu) à compter de 18h30.

Inscrivez finalement le 7 avril prochain à votre agenda afin d’assister à ce qui devrait être la dernière journée d’audience publique de la Régie sur la demande des PGQ. Nous vous tiendrons bien sûr informés d’ici là!

Louis R. Joyal, président des Céréaliers du Québec