RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La leçon de Charlebois au Québec:« Gardez l’esprit ouvert»

Yannick PATELLI ,

Sylvain Charlebois, doyen et professeur de management agroalimentaire à l’Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse a servi une petite leçon aux décideurs québécois de l’agroalimentaire venus l’écouter lors de la deuxième journée du Sommet de l’Alimentation à Drummondville : « Au Québec, il y a un véritable entrepreneuriat mais pas d’architecture pour le développer. Ici tout le monde pense pareil. Ailleurs au Canada, il y a une diversité. Au Canada, on jouit d’une liberté intellectuelle dans la recherche. Ce n’est pas le cas au Québec. »

Il a souligné l’importance de garder l’esprit ouvert et de profiter de la liberté de penser de chacun. Il a rappelé avoir aimé le rapport Pronovost en 2008 à sa sortie, symbole de liberté d’expression, pour son contenu audacieux.

Sylvain Charlebois qui a donné des conférences dans toutes les provinces du Canada a apprécié que le nouveau ministre de l’Agriculture. Laurent Lessard, reste toute la journée à écouter les conférenciers, ce qui n’est pas le cas partout, a-t-il précisé.

Sur Donald Trump au pouvoir aux États-Unis, il a rappelé son message déjà transmis au Manoir Rouville-Campbell quelques semaines plus tôt lors d’une conférence de l’ANCQ : « Trump est transparent, je suis plus inquiet du jeune Trudeau.». Mais il s’est dit un peu plus rassuré avec la récente nouvelle comme quoi Ottawa regarde la possibilité d’une entente entre l’Asie et le Canada même sans les États-Unis. « C’est réconfortant», a-t-il précisé.