RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Des rencontres privées constructives grâce au Sommet!

LVA ,

Lors de la deuxième journée du Sommet de l’Alimentation à Drummondville, en raison de la présence de nombreux intervenants du monde agricole de tout horizon, on a pu constater des rapprochements qui ne sont peut-être pas anodins pour l’avenir de l’agriculture du Québec.

Au cours de la journée, on a pu surprendre des conversations entre Laurent Lessard, le nouveau ministre de l’Agriculture et Simon Bégin, le porte-parole de l’Institut Jean-Garon, où les deux hommes semblaient se rappeler leurs vieux souvenirs en politique. Cette journée a aussi été l’occasion pour Jacques Cartier, président du Conseil des entrepreneurs agricoles et pour Maxime Laplante, vice-président de l’Union paysanne d’échanger sur des stratégies communes.

Jacques Cartier a pu dîner avec le nouveau critique en matière agricole de la Coalition Avenir Québec ( CAQ), Donald Martel. Sylvain Charlebois a eu l’occasion de relire le communiqué qu’il sortira en collaboration avec l’Institut Jean-Garon au cours des prochaines semaines.

Le Sommet de l’Alimentation a donc été au-delà de la théorie développée sur scène, une belle occasion de faire avancer concrètement les rapprochements entre divers acteurs du milieu agricole.