RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Démission de la DG du CARTV:«Il faut ramener la souveraineté alimentaire et obtenir un ministre à temps plein» dit Villeneuve !

LVA ,

Suite à la démission de la directrice du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV) André Villeneuve, critique en matière agricole au Parti Québécois s’inquiète de l’abandon de la Souveraineté alimentaire et veut comme l'Institut Jean-Garon, un ministre à temps plein.

« La démission de madame Granger Godbout est révélatrice de l’attitude libérale. Le gouvernement a abandonné la Souveraineté alimentaire, a retiré l’obligation d’afficher que les fruits et légumes sont des Produits du Québec », a déclaré André Villeneuve à La Vie agricole.

André Villeneuve s’exaspère : «Le gouvernement n’ a fait aucun effort pour augmenter l’achat local. Ce n’est tristement pas surprenant qu’on apprenne que le MAPAQ, sous Pierre Paradis, mettait des bâtons dans les roues du CARTV. Depuis trois ans, le gouvernement libéral nuit à l’agriculture. On en a un exemple aujourd’hui, alors même que plusieurs producteurs essaient d’obtenir une appellation réservée, par exemple, le maïs sucré de Neuville ou le Cheddar de L’Isle-aux-Grues.»

M.Villeneuve en appelle ensuite à la responsabilité du nouveau ministre de l’Agriculture, Laurent Lessard et comme l’Institut Jean-Garon exige pour l’agriculture, un ministre à temps plein : « La balle est dans le camp du ministre Lessard, qui doit prendre un virage à 180 degrés, ramener la souveraineté alimentaire, promouvoir les appellations réservées et favoriser l’achat local. Les libéraux ont déjà pris trois ans de retard, il est donc urgent comme jamais de passer à l’action. Visiblement, les dossiers se sont accumulés sur le bureau du ministre de l’Agriculture. Le premier ministre doit nommer un ministre de l’Agriculture à temps plein qui pourra traiter tous les dossiers correctement. »