RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
ITA

Bilans et états des résultats : les données financières de votre exploitation agricole qu’il vous faut connaître

FAC ,

Vous vous préparez pour une nouvelle année? L’équipe de l’Économie agricole de FAC veut fortifier la santé financière de votre exploitation agricole. Tout au long du mois de mars, FAC publiera des billets pour vous aider à situer les données financières de votre exploitation agricole pour 2017 dans un contexte plus large. Dans le présent billet, FAC examine ce que 2017 nous réserve et établit la différence entre l’état des résultats et le bilan de votre exploitation agricole. Ce sont des outils financiers de base importants à maîtriser puisqu’ils orientent vos décisions d’affaires.

L’économie agricole a ralenti en 2016: qu’en sera-t-il à l’avenir?

En 2016, les prix des produits de base et des intrants agricoles se sont tous deux repliés en raison de l’accroissement plus rapide de l’offre que de la demande sur les marchés mondiaux. Ces baisses de prix et leurs incidences sur les revenus, les dépenses et la rentabilité sont mises en évidence dans le rapport Perspectives agricoles canadiennes 2017 d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), dans lequel le Ministère estime à 59,1 milliards de dollars le total des recettes agricoles canadiennes pour 2016, soit une diminution de 1 % par rapport à celui de 2015. Les dépenses d’exploitation totales pour 2016 sont estimées à 44,2 milliards de dollars. Le secteur a réalisé un revenu net total (les revenus moins la somme des dépenses d’exploitation et de l’amortissement) de 7,7 milliards de dollars en 2016, soit 7 % de moins que celui de 8,3 milliards de dollars enregistré en 2015, qui témoignait d’une rentabilité record.

Le ministère anticipe que dans l’ensemble, les revenus du secteur agricole canadien demeureront stables en 2017, diminuant de moins de 0,5 % par rapport au niveau estimé pour 2016. Ces revenus seront attribuables à la force soutenue de la demande mondiale d’exportations canadiennes et à la faiblesse persistante du dollar canadien, qui devrait demeurer à environ 0,75 dollar américain en 2017. Le Ministère prévoit que les dépenses d’exploitation totales s’établiront à 45 milliards de dollars en 2017. Il est peu probable qu’elles augmentent trop rapidement puisque les cours du pétrole devraient rester aux environs de 50 dollars américains le baril en 2017, et ce, malgré les restrictions d’approvisionnement pour les principaux engrais.

La stabilité des recettes agricoles doublée de faibles hausses des dépenses explique un résultat net à peu près égal à celui de la moyenne sur cinq ans. Utilisé pour mesurer la rentabilité de l’industrie agricole canadienne sur 12 mois, le revenu net réalisé devrait s’établir à 6,7 milliards de dollars en 2017.

Ce que cela signifie pour vous

Dans l’ensemble, le revenu net total de l’industrie agricole canadienne devrait résister aux différentes pressions du marché tout au long de l’année 2017. Pour explorer plus à fond vos données financières, jetez un coup d’œil à nos perspectives économiques en choisissant le document correspondant à votre secteur : élevage de bétail PDF (295 KB), agroentreprise PDF (940 KB) et céréales et oléagineux PDF(898 KB).

Cette information vous aidera à mieux anticiper les changements que vous pourriez constater dans votre état des résultats pour 2017. Elle vous aidera aussi à déterminer les gains d’efficience requis pour contrebalancer la stagnation des revenus en 2017.

Crédit Photo: UPA Mauricie