RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les syndicats unis contre le harcèlement des éleveurs

LVA ,

France Agricole rapportait début mars, un mouvement unifiant tous les syndicats agricoles de France, la FNSEA, Jeunes Agriculteurs (JA), la Confédération paysanne et la Coordination rurale pour « le respect des éleveuses et des éleveurs.»

«Les végans, personnes qui ont un régime alimentaire sans-viande ni produits animaux, auront réussi quelque chose d’unique : provoquer un front commun des syndicats agricoles contre eux», peut-on lire dans France Agricole.

« La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, aura été en fait une goutte de sang : la projection de poches de faux sang, lors du week-end d’ouverture du Sia, sur le stand d’Interbev par des militants d’association de défense animale.»

Christiane Lambert, présidente par intérim de la FNSEA depuis le décès de Xavier Beulin, s’en explique : « Huit personnes tout au plus ont projeté ces poches de sang. Mais sous couvert de régime végan, ils veulent en réalité l’arrêt de l’élevage. Les éleveurs, déjà essorés par les crises, n’en peuvent plus de ces attitudes quasi-sectaires ».

Bernard Lannes de la Coordination rurale a déclaré : « Mais comment des ultras minoritaires peuvent-ils en démocratie imposer leurs délires à une large majorité ? ».

 « Les éleveurs sont agressés dans leur métier. Non: éleveur n’est pas égal à tueur », s’est exclamé Laurent Pinatel de la Confédération paysanne.

Les syndicats disent ne pas minimiser les abus qui existent dans certains abattoirs et les dénoncent. Mais ils soulignent que ces associations « prônent l’arrêt de l’élevage ». Ils rappellent le travail des éleveurs qui entretiennent 13 millions d’hectares de prairies, « joyaux de biodiversité et puits de carbones irremplaçables », rappelle France Agricole.