RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

«Le détachement de L’ITA du ministère de l’Agriculture, je ne m’en vais pas vers là!», Lessard, le 22 février 2017

LVA ,

Depuis le 22 février, on sait que les rumeurs qui ont couru concernant l’avenir de L’ITA de La Pocatière et la possible fusion avec le cégep est chose du passé. Si la directrice du cégep échangeait ces derniers mois avec notre publication pour évoquer un tel scénario et que Pierre Paradis lui évoquait ces derniers mois à La Vie agricole la possibilité d’une société d’État pour chapeauter l’ITA, Laurent Lessard a mis fin à la rumeur dès le 22 février lors d’une rencontre éditoriale avec La Vie agricole. 

Il déclarait alors : « Déjà dans le rapport Pronovost, ça posait la question de la société d’État pour l’ITA. Ça reste un débat, mais l’ITA c’est un emblème. Mais pour moi, c’est une ITA et deux personnalités et je tiens à ces deux personnalités-là. Je miserai sur le maintien de son identité. (…) Le détachement de L’ITA du ministère de l’Agriculture, je ne m’en vais pas vers là pour le moment. Si mon seul inconvénient c’est de signer des bulletins moi-même, ça va!»

Il semble alors clair que le statu quo sera plutôt priorisé. C’est en ce sens qu’il a devant les membres de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) réunis à l’occasion de leur 35e assemblée générale annuelle (AGA) à Lévis.  

Voir l'entrevue intégrale dans le numéro du mois de Mars de La Vie agricole.