RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Fiscalité agricole: Et si Paradis avait raison !

LVA ,

«Un rapport sur les changements apportés par Québec au remboursement de la taxe foncière aux agriculteurs est passablement favorable à la réforme - abandonnée depuis - qui avait soulevé l'ire de l'UPA» écrit Denis Lessard dans La Presse de ce dimanche ! Et si Paradis avait raison !

«La réforme de la taxe foncière en agriculture proposée par l'ex-ministre Pierre Paradis était judicieuse, selon un nouveau rapport indépendant. Elle apportait une simplification nécessaire du régime de remboursement et n'avait pas l'impact dévastateur dénoncé par l'Union des producteurs agricoles du Québec.» précise La Presse. Il reste au nouveau ministre Lessard à en prendre connaissance et à le rendre public.

Et Denis Lessard d’ajouter la précision d'une de ses sources: «La fin du monopole de l'UPA, c'était «l'éléphant dans la pièce», la véritable raison de la rage de l'organisation syndicale qui menaçait de paralyser le réseau des sentiers de motoneige si elle n'avait pas gain de cause.»

Selon l’économiste Luc Godbout, l'impact était bien moindre que ne le prétendait l'UPA précise La Presse.