RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La FCA fait la promotion des avantages de l'ALENA aux États Unis

LVA ,

La semaine dernière, des dirigeants de la Fédération canadienne de l'agriculture (FCA) ont renforcé les liens entre le Canada et les États-Unis et ont souligné les avantages de l'ALENA durant des rencontres avec des représentants de l'American Farm Bureau dans plusieurs États. Cette visite de cinq jours les a amenés en Californie, au Kansas, dans l'Iowa et au Wisconsin.

 

« Ce que nous avons appris lors de ces discussions est que les agriculteurs américains dépendent autant de l'ALENA que les agriculteurs canadiens. Personne ne veut mettre en danger l'accord par crainte de perdre les importants avantages obtenus par l'ensemble des parties, y compris les marchés solidement établis pour les produits agricoles et agroalimentaires», a expliqué le président de la FCA, Ron Bonnett. «Tout le monde s'accorde cependant pour dire qu'en raison des frontières très ouvertes, il faut faire preuve d'une plus grande diligence dans le contexte de l'harmonisation de la réglementation, en éliminant les barrières techniques au commerce et en ajoutant des éléments à l'accord original qui tiennent compte de l'évolution de l'environnement commercial due aux progrès technologiques. » a-t-il ajouté.

Bonnett a précisé que la Wisconsin Farmers Union appuie également l'ALENA et partage l'avis que la question du lait diafiltré est pointée du doigt pour masquer un problème plus grave, à savoir la surabondance actuelle de lait sur le marché mondial.

« Ce que nous avons appris de nos réunions aux États-Unis est qu'il y a maintenant une bonne possibilité d'éliminer certaines des barrières continues au commerce, qui se distinguent des règles tarifaires. Depuis longtemps, les groupes agricoles au Canada et chez nos voisins du Sud exigent une réglementation harmonisée », a ajouté M. Bonnett.

La FCA a fait savoir qu’elle continuera de collaborer avec ses membres et avec les représentants gouvernementaux pour exiger la prise de mesures qui moderniseront le commerce en Amérique du Nord et amélioreront la situation pour les trois pays signataires de l'ALENA.

Sur la Photo: Le président de la FCA, Ron Bonnett, et le président du Kansas Farm Bureau, Richard Felts.