RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Agro-100 de Joliette et Batiscan et Ferme J.B. Larouche & Fils, Gazon Larouche de La Baie s’allient

LVA ,

Dans le cadre d’un partenariat d’affaires inédit, Ferme J.B. Larouche & Fils et Gazon Larouche, de La Baie, et Agro-100 ont scellé une entente qui se matérialise par la construction d’un nouveau Centre de distribution et d’entreposage d’engrais et de fertilisants destiné à desservir, exclusivement, le grand marché du Saguenay-Lac-St-Jean, depuis ville de La Baie.

« Lancée au cours de l’automne dernier, la construction de ce Centre de distribution et d’entreposage exclusif entrera en opération dès le printemps 2017 » a précisé le président de Ferme J.B. Larouche & Fils et Gazon Larouche, monsieur Dany Larouche qui s’est dit, aujourd’hui, enthousiasmé tant par les perspectives de développement d’affaires que ce partenariat stratégique laisse entrevoir pour son entreprise que par la valeur ajoutée que cela représentera pour les quelque 1 300 entreprises agricoles de la région qui trônent dans une superficie de 106 500 kilomètres carrés, au troisième rang provincial pour son étendue.

Ce sont des produits tels les semences, les engrais granulaires et les chaulants-fertilisants hyper-performants d’Agro-100 qui deviendront ainsi pleinement disponibles aux centaines de producteurs agricoles de la grande région. « Cette présence importante d’un des seuls producteurs d’intrants agricoles de haute-technologie à propriété québécoise leur assurera ainsi une sécurité d’approvisionnement en produits aptes à améliorer leurs revenus et accroître leur performance » a pour sa part précisé le président et chef de la direction d’Agro-100, Stéphane Beaucage, appuyé en cela par Steeve Potvin, le directeur de territoire d’Agro-100 au Saguenay-Lac-St-Jean.

« Grâce au caractère audacieux et innovateur des agriculteurs saguenéens et jeannois, qui comptent parmi les plus productifs du Québec, la région pourra ainsi accroître sensiblement ses revenus bruts annuels de 271 millions de dollars (273M $)» ont ajouté messieurs Larouche et Beaucage.

Toutes les cultures, aux dires de ceux-ci, pourront largement profiter de cette nouvelle offre de proximité dans la région, qu’il s’agisse de production laitière, qui se classe au premier rang avec des ventes à la ferme évaluées à 113 millions de dollars (113M$), des grandes cultures, que de celle des pommes de terre ou  des bleuets, par exemple.

Le président d’Agro-100 a souligné la très grande expertise des acteurs de Ferme J.B. Larouche et Gazon Larouche qui sont en affaires de bientôt 70 ans, et dont les premières armes ont été réalisées avec succès et constance dans le domaine des grandes cultures.

L’érection à ville La Baie, de ce nouveau Centre de distribution et d’entreposage exclusif aura nécessité un investissement de près d’un quart de million de dollars (,25M $) et sera fin prêt à entrer en opérations incessamment.