RSS
| Abonnement | Journal virtuel

La vision de Benoit Girouard



(LVA) Le président de l’Union Paysanne, par ailleurs producteur de lapins, a confirmé à La Vie Agricole, que chaque producteur de lapin doit payer environ 0,50 cent depuis 2010 à L’UPA pour la mise en marché collective. Il a aussi dit à La Vie Agricole : ``Je n'ai jamais payé ce 0,50 cent, je l'avais d’ailleurs dévoilé en entrevue à Paul Arcand il y a environ 5 ans en espérant qu'il ( L’UPA) judiciarise, mais ne ils ne l'ont jamais fait.```
`` Intelligent de leur part !`` écrit-il dans un courriel parvenu à la rédaction suggérant on imagine qu’ainsi L’UPA met le couvercle sur la marmite d’un problème qu’ils ne veulent pas affronter avec lui, le débat sur le monopole syndical.
Rappelons comme le dit Benoit Girouard que la mise en marché est obligatoire dans la production de lapins. Un éleveur doit détenir un PPA ( Programme de parts de production attribuées). ``Par contre ce syndicat est faible et sans moyen. Il n'a pas l'argent pour faire appliquer le règlement. Pour avoir accès au PPAD ( programme de parts de production différencié) tu dois d'abord avoir un PPA, c'est une part du PPA qui est converti en PPAD. Si aucun ne le veut, l'offre sera faite à ceux qui ont fait une demande intérimaire comme des jeunes sans PPA qui font chauffeur de taxi en attendant...bullshit !`` de dire Benoit Girouard !
Ce que dit le site du syndicat :
Pour produire et mettre en marché des lapins, il faut détenir des parts de productions attribuées (PPA). Au moment jugé opportun, le SPLQ émet gratuitement des parts de production après appel de projets en procédant par tirage au sort. Une personne peut également acheter les PPA d’un autre producteur (avec ou sans la propriété de la ferme). Un producteur a quand même le droit de vendre des lapins de son élevage directement à un consommateur, mais ne peut pas vendre à une boucherie, un restaurant ou autres sans PPA. Il est important de nous signifier votre intérêt et votre volonté à entreprendre une production cunicole, afin que nous puissions vous aviser des procédures d’émission des PPA lorsque le temps sera venu. Des délais d’implantation sont prévus au règlement pour produire les parts de production après avoir été émis.

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation