RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La recherche à l’honneur à l’Université Laval

LVA ,

Le 18 mai dernier, L’université Laval était le théâtre de présentation d’étudiants en doctorants, seuls ou accompagnés de leurs directeurs de thèse dans le cadre la journée de recherche de la FSAA, intitulée cette année : Sentinelle de nos écosystèmes.

Plusieurs sujets ont été abordés que ce soit le Métabarcoding de fromages du terroir québécois par l’étudiante en maîtrise Annick Raymond-Fleury, la surveillance de l’écosystème laitier à la ferme par l’étudiant doctorant Alexandre Kening et son directeur de programme, chercheur au de département des sciences des aliments, Denis Roy ou le concept d’Amélioration de la qualité de la viande de lapin par des stratégies nutritionnelles incluant des extraits de plantes  et d’huiles essentielles riches en polyphénols par les deux étudiants en Amenan Prisca Nadege Kone et Mohamed Zied Abdelwahed, respectivement en doctorat et maîtrise.

Ils ont rappelé que les consommateurs veulent mieux manger pour mieux vivre, que l’on constate au Québec une augmentation de la consommation de la viande blanche et du poisson mais que la consommation de lapins restait marginal en comparaison aux pays européens. Afin de permettre une meilleure commercialisation de cette production en Amérique du Nord, ils ont présenté une étude démontrant que les lapins nourris à base d’actifs naturels, de rations d’huiles essentielles d’extrait de canneberges et oignons entre autres, donneraient une chair ayant une plus longue période de salubrité dans les rayons.