RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

André Desmarais parle de la difficulté de lancer une petite ferme au Québec

LVA ,

À l’émission « On n'est pas sorti de l'auberge »  à Radio-Canada,  André Desmarais, le président délégué du conseil, président et cochef de la direction de Power Corporation,  est venu fin avril parler de sa ferme Des Quatre-Temps et s’est indigné de la difficulté de lancer une petite ferme.

« Je ne suis pas comme le président Trump, je ne pensais pas que ça allait être facile », a dit André Desmarais sur les ondes de Radio-Canada, lui qui effectue depuis deux ans un retour à la terre et apprend le métier de fermier. Effectivement, avec la fondation de la Ferme des Quatre-Temps, il veut révolutionner le monde de l'agriculture au Québec en le rendant accessible à tout le monde grâce à de petites fermes biologiques qui reprennent des pratiques agricoles traditionnelles.

Il dit espérer que son expérience permettra au système de s’améliorer pour donner l'occasion à de petites fermes de prospérer. M. Desmarais est associé dans ce projet avec Jean-Martin Fortier, propriétaire de la ferme les Jardins de la Grelinette, auteur du livre Le jardinier-maraîcher, et l’un des parrains de l’Institut Jean-Garon. 

À surveiller : Un documentaire sur l’agriculture par Marc Séguin

Quand son voisin André Desmarais lui a parlé des difficultés qu’il rencontrait pour mener à bien son projet de ferme à petite échelle, le peintre et romancier Marc Séguin a eu l’idée de tourner un documentaire sur l'agriculture, qui sortira au mois de septembre.