RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

«Le gouvernement devra ouvrir les cordons de la bourse», Lehoux

LVA ,

La Fédération québécoise des municipalités considère la session parlementaire qui  vient de se terminer historique. L’élément central selon la FQM est l’adoption du projet de Loi 122 qui « ouvre une nouvelle ère dans les relations entre nos deux paliers de gouvernement» a-t-elle fait savoir par communiqué. Ainsi avec cette loi, Richard Lehoux, président de FQM considère que les municipalités ont acquis de nouveaux pouvoirs et de nouvelles responsabilités. Mais de l’argent frais est attendu !

La dernière journée de la session parlementaire a aussi été l’occasion de l’adoption du projet de loi 132 ( Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques) qui confirme le rôle central de la MRC dans l’aménagement du territoire en lui confiant le mandat de la gestion des milieux humides et de la coordination des plans régionaux des milieux humides et hydriques.

Pour Richard Lehoux, cette nouvelle responsabilité « doit absolument être accompagnée des ressources financières et du soutien technique nécessaires afin que les MRC puissent jouer leur rôle efficacement. Le gouvernement devra ouvrir les cordons de la bourse», a-t-il précisé.

La FQM a rappelé que le budget Leitao de 2017 comprenait aussi de bonnes nouvelles pour les municipalités locales et régionales en leur reconnaissant un rôle économique de premier plan toutefois la FQM réclame que l’accès à la haute vitesse Internet et au réseau cellulaire deviennent des enjeux majeurs. Finalement Richard Lehoux conclut en disant « Le refus de la part du gouvernement d’inclure le Fonds d’appui au rayonnement des régions dans le projet de loi pour en faire un véritable fonds comme c’est le cas pour le Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale avec le projet de loi 109 constitue une déception.»