RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

On ne plaisante pas en Nouvelle-Zélande

Richard Smith ,

Une voyageuse Sud-Coréenne s'est vue refuser l'entrée en Nouvelle-Zélande et forcée de retourner en Corée du Sud le 1er juin dernier, après que des agents de la biosécurité du ministère des Industries primaires (MIP) aient découvert des graines de tomates cachées dans sa valise, ont rapporté des médias.

Les graines ont été découvertes, enveloppées dans du papier-mouchoir et cachées entre les rabats d'une boîte, lors d'une vérification des bagages. La voyageuse a admit son intention de planter les graines dans le jardin de sa fille résidant à Auckland, la capitale du pays, a déclaré M. Craig Hughes, un fonctionnaire du MIP. "Le délit constituait une tentative délibérée de contrebande de produits qui auraient pu être porteurs de maladies ou d'insectes nuisibles qui auraient pu causer la dévastation chez les producteurs de tomates de la Nouvelle-Zélande", a affirmé M. Hughes.