RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Marcel Groleau souhaite le statu quo à la présidence de l’UPA

LVA ,

Marcel Groleau, président de L’UPA, sollicitera un quatrième mandat consécutif à la présidence générale de l’UPA lors du congrès général de l’Union en décembre prochain. Le Statu quo semble de mise à l’UPA alors que Marcel Groleau siège à la présidence depuis décembre 2011.

L’UPA vient d’annoncer par communiqué que Marcel Groleau a aussi été élu le 13 juin dernier à Helsinki (Finlande), membre du comité d’audit (Board of Auditors) de la World Farmers’ Organisation(WFO), cette organisation qui vise à regrouper toutes les organisations agricoles nationales et internationales «dans le but de développer des politiques qui favorisent et soutiennent les agriculteurs partout sur la planète».

Marcel Groleau occupe aussi le poste de deuxième vice-président de la Fédération canadienne de l’agriculture depuis 2013.

Beaucoup de postes pour une même personne diront certains producteurs. Certains y verront une forte implication, d’autres un cumul des mandats qui peut scléroser la diversité. Certaines sources ont déjà évoqué à La Vie agricole un intérêt de la part de M.Groleau pour se lancer en politique avec le parti québécois, dans un tel cas, le nouveau mandat à l’UPA sera peut-être écourté ?

Personne ne s'est encore manifesté pour se présenter contre lui.