RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Renégociation de l’ALENA:Le fédéral nomme Marcel Groleau sur son équipe d’experts

Denise PROULX ,

 

Alors qu’aux États-Unis, il ne passe pas une journée sans que l’ALENA soit au cœur des discussions politiques et médiatiques, ici au Canada, le fédéral dévoile les informations au compte-goutte.  On apprenait cette semaine que son comité d’experts inclura notamment Marcel Groleau, le président de l’UPA et Rona Ambrose, ex-chef intérimaire du Parti Conservateur du Canada.

D’une part, la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, renforce sa représentation diplomatique aux ÉtatsUnis grâce à la nomination de nouveaux consuls généraux à San Francisco, Seattle et Atlanta, ainsi que d’une nouvelle adjointe à l’ambassadeur à Washington.

C’est la présence notamment de Kirsten Hillman, chef de mission adjointe à l’ambassade du Canada aux Etats-Unis qui démontre le mieux les visées canadiennes en faveur du libre-échange.

Kirsten Hillman a été chef de l’équipe des négociations canadiennes pour le traité Transpacifique et celle qui est actuellement au dossier de l’accord de libre-échange à établir avec la Chine.La dame, originaire de Deloraine au Manitoba possède des membres de sa famille en production agricole.

Elle travaille de près avec le négociateur en chef, Steve Verheul, un vétéran des négociations de libre-échange du Canada qui a notamment participé à l’AECG et à plusieurs séances de négociation au sein de l’Organisation mondiale du Commerce.

Membres aviseurs

À ces diplomates d’expérience s’ajoutent 13 membres aviseurs, chacun en fonction des enjeux de renégociation que les Etats-Unis veulent absolument mettre sur la table.

Ainsi, nous retrouvons parmi ces conseillers spéciaux Marcel Groleau, président de l’UPA, qui aura également le rôle de représenter les producteurs forestiers. Sur Facebook, des producteurs agricoles ont mentionné « On t’a à l’œil », à la suite de l’annonce de sa nomination.

M. Groleau sera le seul représentant du milieu agricole et de l’industrie agroalimentaire.

Le comité d’experts compte également les québécois Sophie Brochu, ex-directrice générale de Gaz Metro, et l’avocat Marc-André Blanchard, représentant le Canada à l’Organisation des Nations-Unies.  De même, plusieurs représentants de chacune des provinces dont  l’ex-chef intérimaire du Parti Conservateur du Canada, Rona Ambrose, le député fédéral James Moore et Brian Topp, un ancien dirigeant syndical qui a occupé un poste au sein du gouvernement provincial de la Saskatchewan et été chef de cabinet du premier ministre de l’Alberta.