RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Mme Rosaline Désilets Ledoux, journaliste émérite, n'est plus

Yves Charlebois ,

Le monde du journalisme agricole est en deuil, Mme Rosaline Désilets Ledoux nous a quittés le 19 août à l'âge de 87 ans.

Cette femme de lettres a débuté sa carrière en 1950 à l'Union catholique des cultivateurs de Nicolet. Elle a ensuite prêté sa majestueuse plume dès 1961 à l'hebdomadaire La Terre de chez nous où elle a signé une multitude d'articles et de chroniques jusqu'à sa retraite il y a à peine quelques années.

À ses 80 ans, elle rédigeait encore son courrier du coeur qui, depuis 1965, était signé sous le nom de plume de Marie-Josée. Comme par hasard, c’est le prénom d'une de ses filles. Elle a écrit une chronique sur la télévision en signant Marie-Stéphane, le prénom d’une autre de ses filles.

Native de Bécancour, Rosaline Désilets a été tour à tour journaliste, secrétaire de rédaction et rédactrice en chef par intérim. Elle a connu le passage de l'Union catholique des cultivateurs vers l'Union des producteurs agricoles (UPA) ainsi que l'expropriation déchirante des citoyens de Mirabel.

Même septuagénaire, elle a couvert une manifestation d'agriculteurs sur la colline du parlement à Ottawa. À cette même époque, elle s'est rendue aux Pays-Bas pour accompagner des producteurs en quête de connaissance dans différents domaines.

Elle a reçu le titre de Commandeur de l’ordre du mérite agricole en 1989 et a été lauréate du prix Gérard-Filion en 2011. Depuis 2009, la Fédération des agricultrices remet à chaque année le prix Rosaline-Ledoux à une ou un journaliste qui a publié un ou des articles sur l'avancement des femmes en agriculture.

Pour ceux qui désirent lui rendre un dernier hommage, ses filles Marie-Josée, Louise et Marie-Stéphane, ainsi que ses frères recevront vos condoléances le vendredi 25 août de 19 h à 22 h et le samedi 26 août de 9 h 30 à 11 h au Salon funéraire Pierre-Tétreault situé au 549, Samuel-de-Champlain à Boucherville. Ses funérailles auront lieu le samedi 26 août à 11 h 30 en l’église Sainte-Famille au 560, boulevard Marie-Victorin à Boucherville.

L’équipe de La vie agricole offre ses plus sincères condoléances aux membres de sa famille et à ses proches.