RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Ceresco vendu à des intérêts québécois



SG Ceresco (« Ceresco »), un chef de file canadien dans la transformation de soya situé à St-Urbain-Premier au Québec, propriété de M. Thierry Gripon et Mme Mireille Raymond, a annoncé hier avoir conclu une transaction de vente à des intérêts québécois. La clôture de la transaction est sujette à certaines conditions habituelles de clôture.

Les acheteurs, Transit BD et Gestion Alain Létourneau, vont poursuivre l’exploitation de l’entreprise dans les secteurs d’activités de la vente de soya pour l’alimentation humaine à l’exportation, ainsi que la vente de semences de soya non-OGM auprès des agriculteurs Canadiens. M. Thierry Gripon continuera d’assumer les responsabilités de diriger l’équipe des ventes de soya à l’étranger comme par le passé et Mme Mireille Raymond a accepté d’assurer la gestion opérationnelle de l’entreprise jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général.

M. Pierre Dagenais, actionnaire de Transit BD : « Nous sommes très heureux d’avoir conclu cette transaction avec les fondateurs de l’entreprise. Ceresco a un potentiel de développement à l’international important et nous sommes très enthousiastes à l’idée de développer ce fleuron québécois. »

« Ceresco possède une excellente base de clientèle de producteur de soya avec lesquels nous pouvons bâtir le futur. Nous sommes particulièrement ravis à l’idée de continuer le travail des fondateurs qui ont bâti cette belle entreprise au cours des 30 dernières années » rapporte Alain Létourneau.

M. Thierry Gripon, un des cofondateurs de l’entreprise mentionne : « Nous sommes persuadés que le nouveau groupe d’actionnaires saura mener à bien les projets et la future destinée de l’entreprise. Nous avons mis en place une équipe de gestion solide qui pourra bien épauler les nouveaux propriétaires. Nous sommes particulièrement fières d’avoir bâti cette belle entreprise avec les employés, les producteurs de soya et les clients internationaux. Nous léguons, Mireille et moi, un beau projet que nous avons mené à terme et avec succès. »