RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Dow Seeds met le paquet

Yves Charlebois ,

 

Le géant international des semences et des protections des cultures Dow Seeds se fait voir partout ce mois-ci. Après Expo-champs, voilà que des présentations de leur cultivars ont été réalisées dans plusieurs régions du Québec.

La Vie agricole était présente le 13 septembre à La Présentation en Montérégie avec une centaine de producteurs à la ferme St-Pierre, propriété de Marc-Antoine et de son frère Michael St-Pierre. L'agronome Patrice Bouchard de Dow Seeds a comme argument de vente les meilleurs résultats au Québec pour les cultivars de soya selon le Réseau des grandes cultures du Québec en 2016 : http://cerom.qc.ca/assets/contenu/docs/guides/Resultats_RGCQ_2016.pdf.

Les semences sont disponibles dans les 17 centres William Houde au Québec. Dow Seeds avait fait ériger un chapiteau en plein champ et offrait même le repas à ses invités.

La ferme

Les frères St-Pierre ont vécu les deux dernières années tout un bouleversement. Leur père Réjean est décédé subitement en juin 2015. Les jeunes hommes en début de vingtaine sont des passionnés d'agriculture et se sont retrouvés à la tête d'une entreprise pour le moins impressionnante.

Ils cultivent 950 acres en soya et maïs et possèdent deux poulaillers pour une production annuelle de 300 000 volailles en six élevages. Pour eux, en raison du prix des terres dans leur région, soit 20 000 $ l'acre, prendre de l'expansion dans les grandes cultures est impensable. « Il y a 20 ans, nous vendions la tonne de maïs environ 200 $ comme aujourd'hui, mais les coûts des intrants et de la machinerie ont augmenté. À 20 000 $, il n'y a aucune rentabilité », de raconter Marc-Antoine.

Par contre, ils regardent les opportunités de prendre de l'expansion dans l'élevage des poulets. Leurs poulets sont vendus à Exeldor au prix d'environ 3,50 $ chacun, à raison de 2 kilos qui mettent 37 jours pour atteindre ce poids. Une fois abattues, leurs volailles se retrouvent à la fois dans les épiceries et dans les chaînes de rôtisserie.

Photos :

1- Patrice Bouchard, le spécialiste des cultures de soya et de maïs chez Dow Seeds.

2- Les frères Marc-Antoine et Michaël St-Pierre, des agriculteurs vigoureux.