RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Pesticides : Marine Le Pen en veut à la Commission européenne

LVA ,

L’agence européenne est tenue par le lobby Monsanto pense Marine Le Pen, président du Front national en France. «Est-ce qu’on a entendu  une réaction de la Commission européenne et encore pire, est-ce qu’on a entendu une réaction de nos dirigeants» a déclaré la présidente du Front national ce matin sur BFMTV : « Cela veut dire que personne ne nous défend», a-t-elle ajouté rappelant que la Commission européenne vise à donner sous peu une autorisation d’utilisation du glysophate pour les dix prochaines années.  

Elle a d’abord laissé entendre être pour l’interdiction du glyphosate mais a spécifié ensuite qu’elle demande un délai le temps que les agriculteurs s’adaptent jusqu’à ce qu’on trouve une nouvelle molécule. Dans la foulée, elle s’en est prise à l’importation de produits venant de l’extérieur contenant des pesticides. « On marche sur la tête. On a la double peine. On a d’un côté l’effondrement de pans de notre agriculture et en même temps l’absence de protection qui est celle qui provient de nos productions nationales. C’est pour cela qu’il faut faire du patriotisme économique.»