RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
ITA

Le secteur agricole canadien poursuit sa croissance

LVA ,

Le secteur agricole canadien poursuit sa croissance et demeure un solide moteur de l’économie canadienne comme mentionné dans l’Énoncé économique de l'automne 2017. Un emploi sur huit provient du secteur agricole et agroalimentaire qui compte pour plus de six pour cent du produit intérieur brut (PIB) canadien. 

Agriculture et Agroalimentaire Canada publie aujourd’hui le document Vue d’ensemble du système agricole et agroalimentaire canadien, un rapport annuel qui présente un résumé du rendement économique du secteur, notamment les principaux changements survenus dans le secteur agricole canadien au fil du temps.

Le rapport conclut qu’en 2016, le secteur a conservé sa position de moteur important de l’économie canadienne, générant une part de 111,9 milliards de dollars du PIB, employant 2,3 millions de personnes et produisant des revenus de 62,6 milliards de dollars dans le domaine des exportations de produits agricoles, agroalimentaires et de la mer. Le secteur est en voie de respecter l’objectif ambitieux établi dans le budget de 2017, soit d’augmenter les exportations agroalimentaires du Canada à 75 milliards de dollars d’ici 2025.

Pour souligner le 150e anniversaire du Canada, le rapport comprend un dossier spécial sur les Tendances dans l’agriculture canadienne. Ce rapport comprend un dossier spécial sur la production et le développement de bioproduits au Canada, qui représente une part grandissante de la bioéconomie du pays.

 « Le Canada compte les meilleurs agriculteurs et transformateurs d’aliments au monde. Nous sommes un chef de file mondial de la production agricole, et le secteur revêt une importance considérable pour notre économie, nos échanges commerciaux et nos emplois. C’est pourquoi le gouvernement du Canada considère le secteur agroalimentaire comme un élément essentiel à la prospérité du Canada et au renforcement de la classe moyenne. » a déclaré Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire