RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Cultivons l'avenir 2: près de 300 M$ pour les initiatives stratégiques



COMMUNIQUÉ - QUÉBEC, le 22 août 2013 /CNW Telbec/ - Le ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, M. Gerry Ritz, et le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, annoncent l'entrée en vigueur de Cultivons l'avenir 2 au Québec. Ainsi, l'Accord bilatéral de mise en œuvre de Cultivons l'avenir 2 comporte des programmes totalisant 293 millions de dollars en soutien du secteur agricole et agroalimentaire du Québec.
« Notre gouvernement continue de mettre l'accent sur la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme dans l'intérêt du secteur agricole et agroalimentaire du Québec, a déclaré le ministre Ritz. Le cadre Cultivons l'avenir 2 offre des programmes flexibles et innovateurs aux agriculteurs infatigables du Québec afin de leur donner les outils dont ils ont besoin pour demeurer compétitifs et conquérir de nouveaux marchés ».
« Les producteurs agricoles et les transformateurs d'aliments du Québec sont parmi les meilleurs au monde, a affirmé l'honorable Maxime Bernier, ministre d'État (Petites entreprises et Tourisme, et Agriculture). Le cadre bilatéral Cultivons l'avenir 2 reconnaît que l'innovation, la productivité et la compétitivité accrues sont les principaux moteurs du secteur agricole et agroalimentaire du Québec. »
L'accord-cadre Cultivons l'avenir 2 traduit l'engagement renouvelé des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux d'assurer la productivité et la rentabilité du vaste secteur agricole canadien. Accordant la priorité à l'innovation, à la compétitivité et au développement des marchés, les programmes de Cultivons l'avenir 2 visent à aider l'industrie à exploiter son plein potentiel.
« L'Accord bilatéral Cultivons l'avenir 2 que nous avons conclu offre la flexibilité nécessaire pour permettre au Québec d'élaborer des programmes qui lui sont propres et qui appuient le secteur agricole et agroalimentaire », a indiqué M. François Gendron.
Pour le Québec, les sommes engagées en vertu de l'accord serviront à réaliser huit grands types de programmes au bénéfice du secteur agricole comme du secteur de la transformation alimentaire. Ces programmes sont axés sur les éléments suivants : la recherche et l'innovation dans l'agroalimentaire; l'environnement; l'accompagnement des entreprises; la diversification et le développement des marchés de proximité; le soutien des projets sectoriels de développement; la traçabilité; l'adaptation des entreprises; les systèmes d'assurance relatifs à la salubrité des aliments, à la biosécurité, à la traçabilité et au bien-être animal.
Un montant de près de 27 millions de dollars de fonds fédéraux sera consacré spécifiquement au programme Prime-Vert que le Québec a annoncé le 10 mai 2013. Également, les deux gouvernements consacreront une somme totale de près de 90 millions de dollars pour l'accompagnement des entreprises agricoles et agroalimentaires et l'appui à l'offre de services conseils pour favoriser une performance accrue des entreprises.
Les détails des autres programmes seront dévoilés ultérieurement.
Outre les investissements dans les initiatives stratégiques, Cultivons l'avenir 2 maintient les programmes concernant la gestion des risques d'entreprise (GRE). Le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec continueront d'appuyer un ensemble de programmes en matière de GRE, soit Agri-stabilité, Agri-investissement, Agri-protection et Agri-relance, pour veiller à ce que les agriculteurs soient protégés contre les fluctuations des marchés ou les catastrophes naturelles. Ces programmes seront gérés, comme auparavant, par La Financière agricole du Québec.
Pour plus de renseignements sur Cultivons l'avenir 2, pour consulter la liste des programmes ou encore pour présenter une demande, visitez le site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (www.mapaq.gouv.qc.ca) ou celui de La Financière agricole du Québec (www.fadq.qc.ca).

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation