RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Agropur, Couillard et Lessard sur le même ton!

Yannick PATELLI ,

En visite ce matin à Saint-Hubert au siège social d’Agropur, la veille de la 4e journée Sommet de l’Alimentation à Québec, le premier ministre Philippe Couillard a précisé qu’Agropur est une des grandes entreprises de l’agroalimentaire. Le premier ministre a par ailleurs souligné l’importance de préserver la gestion de l’offre pour permettre aux entreprises familiales de survivre lors du point de presse qu’il a donné. Le président d’Agropur, M.René Moreau l’appuie dans la défense de la gestion de l’offre. 

Le ministre de l’Agriculture Laurent Lessard a quant a lui déclaré : « Le Québec doit se démarquer par ses marques et son excellence et le fromage Oka en fait partie.» Il a souligné l’importance de répondre aux nouvelles demandes des consommateurs notamment par le préemballé. « Agropur est connectée sur le marché!», a-t-il dit.

Moreau confirme des produits 100% faits de lait canadien

À notre question à savoir si le moratoire sur l’importation de lait diafiltré est encore effectif, M. Moreau, président d’Agropur nous a répondu : « Oui comme vous savez, merci de la question, ça nous permet de réaffirmer que comme entreprise on a été les premiers, on a été les leaders en prenant la décision en mai 2016 d’arrêter l’importation de lait diafiltré et d’utiliser des ingrédients 100% canadiens. »

«Bravo pour ça!»,  lui a dit Philippe Couillard.

Est-ce que les ententes du PTP revues à 11 pays sont encore sur la table et auront un impact sur l’ALENA ?

«Il faut regarder cela plus largement, les marchés ouverts sont dans l’intérêt du Québec et le marché agricole québécois bénéficie du libre-échange, mais on est très attentif à la protection de la gestion de l’offre», de spécifier M.Couillard semblant maintenir que le lait ne se retrouvera pas dans un libre marché au final des négociations en cours.

Pas d’annonce sur l’étiquetage des OGM

À notre question sur l’étiquetage des OGM, Laurent Lessard a fait savoir que Vigilance-OGM a tout à fait le droit de manifester demain devant le Sommet de l’alimentation comme ils l’ont annoncé ce matin, mais a-t-il dit : « Demain est encore une journée de discussion et ils sont assis à la table. Demain c’est pas la politique, mais les ingrédients pour la bâtir». Il n’y aura donc pas d’annonce sur l’étiquetage des OGM demain a-t-il confié à La Vie agricole.

Le président d’Agropur s’est dit très ferme sur la gestion de l’offre

Interrogé par La Vie agricole, M.Moreau a précisé : « Comme vous savez au Canada on a fait le choix de la gestion de l’offre et on soutient le gouvernement dans la défense de celle-ci. L’ouverture des marchés c’est un peu un mirage. Abandonner la gestion de l’offre, on voit ce que ça a fait en Europe. »