RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Nouveaux débouchés en Chine pour les agriculteurs et les transformateurs canadiens

LVA ,

Lawrence MacAulay

La mission commerciale en Chine du ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lawrence MacAulay, a bien commencé cette semaine selon le gouvernement fédéral. Des groupes de l’industrie ont conclu de multiples nouvelles ententes à Shanghai et à Guangzhou, ce qui permettra de stimuler les ventes, d’accroître les exportations vers la deuxième économie mondiale, et de créer des emplois au Canada précise le communiqué.

 

On peut y lire : « Ces efforts aideront le Canada à atteindre son objectif de doubler les échanges commerciaux bilatéraux avec la Chine et d’augmenter la valeur des exportations canadiennes de produits agroalimentaires à 75 milliards de dollars d’ici 2025. Shanghai et Guangzhou sont deux importants centres économiques qui offrent la possibilité aux agriculteurs et aux transformateurs canadiens d’augmenter les ventes des produits alimentaires de grande qualité du Canada.»

MacAulay au salon Food and Hospitality

L’activité phare de la mission du ministre MacAulay à Shanghai était sa visite du salon Food and Hospitality China, la plus importante foire commerciale de l’alimentation en Chine, qui s’adresse particulièrement aux fournisseurs internationaux d’aliments et de boissons pour le marché chinois. Le ministre MacAulay a visité le Pavillon du Canada et a rencontré bon nombre des 82 exposants canadiens participants au salon. Pour ce qui est des ventes, les représentants de l’industrie ont enregistré des ventes sur place de l’ordre de 10,3 millions de dollars et près de 42.7 millions de dollars en ventes prévues au cours de la prochaine année.

Les supermarchés demeurent les principaux canaux de distribution des aliments emballés en Chine, mais les sites de commerce en ligne sont de plus en plus populaires en raison de la croissance de la classe moyenne et de l’utilisation accrue des téléphones intelligents et de l’Internet. En vue de tirer profit de cette tendance pendant sa visite à Guangzhou, le ministre MacAulay a rencontré VIP.COM, un des trois plus importants concepteurs chinois de plateformes de commerce en ligne et a souligné le caractère sûr et la haute qualité des produits alimentaires canadiens vendus sur les plateformes chinoises de commerce électronique.

 

Le ministre a participé à des démonstrations culinaires à l’intention des intervenants chinois organisées par Bœuf Canada inc., le Conseil canadien du canola et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA). L’initiative de l’APECA était appuyée par les gouvernements du Canada, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, et de Terre-Neuve-et-Labrador, qui déploient des efforts pour accroître les occasions en matière de commerce et d’investissement pour les entreprises de l’Atlantique au titre de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique. Lors de son passage à Shanghai, le ministre MacAulay a également contribué à la promotion de la Semaine des aliments canadiens lors d’une visite de la chaîne très connue d’alimentation au détail CitySuper afin de mettre en valeur les produits canadiens.

 La délégation commerciale du ministre a quitté samedi pour Beijing, capitale de la Chine, pour plusieurs jours afin de participer à des activités de promotion et à des réunions bilatérales.

La Chine, marché prioritaire

 « La Chine est un marché prioritaire pour le gouvernement du Canada, et les villes de Guangzhou et de Shanghai sont d’importants pôles commerciaux de ce marché en croissance. En mettant en valeur les produits canadiens, nous aidons les agriculteurs et les transformateurs du Canada à accroître leurs exportations de produits agroalimentaires. L’atteinte de cet objectif stimulera notre économie et sera profitable pour les agriculteurs canadiens, et la classe moyenne », a déclaré le ministre Lawrence MacAulay.