RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Simon Lalande gagnant du prix Curtis Clark 2017

LVA ,

Simon Lalande de la Ferme Blondin, de Saint-Placide, au Québec, a été nommé lauréat du Prix Curtis Clark 2017 à la Royal Agricultural Winter Fair de Toronto, en Ontario, le 10 novembre dernier. Simon Lalande est le 31e lauréat de ce prix prestigieux qui a été créé par la branche Holstein de l'Alberta en 1988 en l'honneur du regretté Curtis Clark d'Acme Holsteins, un éleveur respecté d'Alberta Holstein, cowman et showman.

Simon Lalande est un inconditionnel de l'industrie laitière: élevage, expositions, commercialisation de la génétique, tout le passionne. Simon Lalande à 49 ans est la septième génération de sa famille à exploiter la Ferme Blondin. 

L'intérêt de Simon pour les bovins laitiers de race pure est devenu évident lorsqu'il était adolescent. En 1984, le père de Simon a acheté pour lui une génisse d'un an lors de la vente du centenaire de Holstein Canada. Et l’aventure a commencé pour  lui. Ferme Blondin a récolté au fil des années deux masters-maîtres-éleveurs de Holstein Canada.

En 1999, Simon Lalande et Pierre Boulet de Pierstein Holsteins à Montmagny ont formé un partenariat appelé l'Alliance Blondin-Pierstein. Ensemble, ils ont remporté les honneurs du premier exposant au Salon Holstein de la Foire royale d'hiver pendant cinq années consécutives, de 1999 à 2003, et ont été les principaux exposants d'étoiles canadiennes en 2002 et en 2003 avant de dissoudre le partenariat.

La Ferme Blondin se produit régulièrement chaque année et a remporté plusieurs prix d'excellence canadiens et américains. À la Royal Winter Fair, ils ont été premier exposant du salon Holstein en 2010 et premier éleveur du Red & White Show en 2014. Parmi les nombreux gagnants à porter le préfixe Blondin a été Blondin Lyster Beauty (Ex-93-USA-5 *), champion intermédiaire à la Royal Winter Fair en 2007 et à la World Dairy Expo en 2008 et quatre fois finaliste ou candidat canadien. Le grand œil de Lalande pour le bétail l'a amené à posséder et à développer des vaches d'exposition aussi prestigieuses que Rockymountain Talent Licorice (Ex-95-USA-8 *), champion intermédiaire au Royal et All-Canadian et à la Réserve All American 3 ans. En 2010, Licorice a terminé en tête de la vente intrigante internationale organisée par la Ferme Blondin en 2011 et est devenue All-Canadian et All-American 4 ans pour son nouveau propriétaire.

Lalande continue de demeurer un grand compétiteur chaque année avec des vaches comme Skycrest Mincio Prickles (VG-89), grand champion de l'Ontario Summer Show, et Al-Shar Dempsey Alison (TB-89), première quadragénaire au Supreme Laitier , juste des exemples de ses nombreux gains en 2017. Lalande gère et cogère de nombreuses ventes, dont la vente d'étoiles, sous le nom de Blondin Int'l Inc.

Aux côtés de Simon, partageant son enthousiasme et son engagement envers l'industrie des bovins laitiers, se trouve son partenaire Kim Côte et leurs quatre fils, Olivier, Nicolas, Thomas et Anthony. À la mi-octobre, le troupeau Blondin a emménagé dans une nouvelle étable à stabulation libre avec une salle de traite où l'on traite 175 vaches dans un troupeau qui compte environ 600 têtes au total. Le troupeau comprend actuellement 20 vaches excellentes, 85 très bonnes et 15 vaches bien plus.

Le Curtis Clark Achievement Award est décerné chaque année au Royal à l'exposant canadien de bovins laitiers qui est respecté pour ses capacités, son esprit sportif et son dévouement. Le gagnant est choisi par les anciens lauréats du prix. Surpris et humilié par sa sélection en tant que dernier récipiendaire du prix Clark, Simon Lalande est très fier et heureux de rejoindre la liste des noms gravés sur le trophée distinctif de Clark qui porte une version bronzée du chapeau de Curtis Clark. Lalande a également été présenté avec une boucle de ceinture en or comme un souvenir personnel du prix.