RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Trump est «sans papier» dit Marcel Groleau !

Yannick PATELLI ,

«Dans l’année 2017, nous avons vécu un grand changement international depuis l’arrivée de Trump. Lui aussi est sans papier» a dit Marcel Groleau, président de l’UPA et conseiller du gouvernement fédéral dans les négociations de l’ALENA menées par la ministre Chrystia Freeland. Le président de l’UPA tentait alors un trait d’humour pour faire le lien avec le 93ème congrès de l’UPA déclaré « zéro papier» et l’habitude de Donald Trump de s’exprimer sans balises. 

« Quand un pays de cette taille-là fait un repli aussi important sur lui-même, c’est inquiétant. Le Canada étant le principal partenaire c’est inquiétant aussi pour nous. (…) Le Canada se prépare à un non à l’ALENA mais quand on y regarde de plus près on se rend compte que ce n’est pas si dramatique que cela. Quand on a fait l’ALENA, l’OMC ( Organisation mondiale du commerce) n’existait pas», a-t-il ajouté. Il précise alors que L’OMC assure certaines règles entre les différents pays au-delà de L’ALENA.

Marcel Groleau a aussi suggéré le départ potentiel des États-Unis de l’OMC qui se justifierait par le souhait de Trump de n’entretenir que des ententes bilatérales comme celui-ci le répète souvent.

«Les relations avec les États-Unis depuis l’élection de M. Trump, on s’en passerait», a-t-il dit.