RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Trois oppositions au congrès de l’UPA

Yannick PATELLI ,

Depuis l’an passé, l’UPA reçoit lors de son congrès les partis d’opposition de l’Assemblée nationale et c’est une bonne chose. Cela permet de comprendre les positions de chacun des partis dans un domaine aussi majeur que l’agriculture. À suivre sur www.lavieagricole et www.lvatv.ca dans les jours qui viennent.

Gabriel Nadeau-Dubois a clairement dit vouloir implanter le pluralisme syndical et a attaqué de front le modèle Pangea s’il vient à prendre le pouvoir.

François Legault a clairement dit s’engager à maintenir l’accréditation unique dans le monde agricole et a déclaré que Pangea a arrêté d’acheter des terres au Québec pour se recentrer sur ses achats ailleurs dans le monde.

Jean-François Lisée a spécifié que seuls les gouvernements péquistes ont de la vision et cela depuis Garon. Il a aussi mis de l’avant la défense des terres agricoles des Sœurs de la Charité dans la Capitale nationale pour lesquelles il a déposé une motion en chambre cet après-midi. Il a conclu sur une anecdote bien sentie sur le thème du congrès : « On fait tous partie de la recette y compris du cannabis», souhaitant  que celui-ci soit produit au Québec.

Laurent Lessard de son côté est venu présenter une année qu’il a qualifiée de «difficile» alors qu’il est entré dans le monde agricole à cheval sur deux ministères.

Plusieurs textes et vidéos à venir dans les jours qui viennent.

Gabriel Nadeau-Dubois
François Legault
Jean-François Lisée
Laurent Lessard