RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La canneberge, véritable étoile montante



Les 25 et 26 mars derniers, sous le thème L’étoile montante, l’Association des producteurs de canneberges du Québec (APCQ) tenait son congrès bisannuel à Québec. Plus de 250 intervenants de l’industrie nord-américaine de la canneberge étaient réunis pour dresser un portrait actuel du milieu tant sur le plan de la recherche que sur celui de la promotion du fruit. Retenons certains faits marquants.
Sur le plan de la recherche, la conférence de Stéphanie Dudonné, chercheuse à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF), sur les effets de la canneberge dans la prévention du diabète de type 2 a retenu l’attention de plusieurs. La canneberge est un fruit riche en composés phénoliques. Ces composés possèdent diverses activités biologiques et de nombreuses études ont déjà mis en évidence certains effets préventifs sur le développement et/ou l’aggravation de différentes pathologies, dont le diabète de type 2.
« Différents projets de recherche actuellement en cours à l’INAF démontrent un effet bénéfique des composés phénoliques de canneberge sur différents paramètres métaboliques», précise la chercheuse :
• l’amélioration de la sensibilité à l’insuline,
• la réduction du gras corporel
• ainsi que la réduction de l’inflammation
Concernant la mise en marché de la canneberge, la conférence de Xueyan Chen, conseillère en affaires internationales au MAPAQ, sur les opportunités d’affaires en Asie a suscité l’intérêt de nombreux participants. Avec 1,3 milliard d’habitants et une économie en forte croissance, la Chine représente un nouveau marché pour les entreprises bioalimentaires du Québec. Le Japon est un marché traditionnel et représente la seconde destination des exportations bioalimentaires du Québec après les États-Unis. Les produits bioalimentaires représentaient 58 % des exportations québécoises au Japon en 2012. Comme quoi la canneberge québécoise pourrait se tailler une place encore plus importante sur les marchés asiatiques d’ici quelques années. Dans une industrie où les goûts des consommateurs changent continuellement, la concurrence est vigoureuse et la croissance dépend en grande partie des innovations développées. L’industrie de la canneberge est tournée vers l’avenir et anticipe les changements des marchés. Avec l’implication de tous les acteurs, l’industrie de la canneberge présente d’intéressantes perspectives pour le futur.
Source : Kathleen Thibodeau

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation