RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L’UPA, un boy’s club stéréotypé

Denise PROULX ,

Josée Frappier Raymond, présidente du syndicat local des Deux-Montagnes, Fédération de l’UPA Outaouais-Laurentides
On a une femme à la mairie de Montréal, des femmes ministres et députées, mais l’UPA est presq’entièrement dirigé par des hommes. « Il y aurait une nette amélioration à apporter », dit Josée Frappier Raymond, présidente de la section locale des Deux-Montagnes, de la Fédération de l’UPA Outaouais-Laurentides. Écoutez ce qu’elle en pense, lors d’un entretien avec la journaliste Denise Proulx.