RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Ferme aux petits oignons remporte la finale nationale du concours Jeunes agriculteurs d’élite du Canada

LVA ,

Véronique Bouchard et François Handfield de la Ferme aux petits oignons ont remporté la finale nationale au Concours Jeunes agriculteurs d’élite du Canada section Québec, ex æquo avec  Derek et Tannis Axten, producteurs de grandes cultures en Saskatchewan

Ce concours vise à reconnaitre l’excellence des jeunes entrepreneurs agricoles via un processus de sélection basé sur un dossier de candidatures, des entrevues et une présentation devant public.

« C’est pour nous un immense honneur d’avoir reçu ce prestigieux prix. Nous étions déjà tellement fiers d’avoir su se tailler une place en finale de ce prestigieux concours national malgré la modeste taille de notre entreprise. Nous sommes d’autant plus honorés d’avoir été sélectionnés considérant que les autres finalistes sont des producteurs d’exception, tout aussi inspirants les uns que les autres de par leur parcours, leur ambition et leur vision.»

Les juges du concours 2017 se sont dit particulièrement impressionnés par le parcours peu commun de nos jeunes agriculteurs qui, étant non issus du milieu agricole, ont dû relever de nombreux défis et sortir des sentiers battus afin de démarrer leur entreprise à partir de zéro.

Les juges, tout comme l’auditoire, ont aussi été très impressionnés par les multiples innovations de nos deux jeunes visionnaires comme leur formule de distribution de « paniers » bio très flexible ainsi que le développement de techniques de production innovantes pour le Québec telles que le pleurote de champ, le gingembre de serre et la patate douce.

Véronique et François sont aussi très impliqués dans leur communauté locale et dans le milieu agricole. Les valeurs environnementales de ces jeunes agriculteurs ont influencé toutes les dimensions de l’entreprise : la conception des bâtiments, l’aménagement de la ferme, l’utilisation d’énergies renouvelables, la conservation des sols ainsi que la réduction de l’emballage et des kilomètres alimentaires. Leurs performances technico-économiques exceptionnelles ont toujours été au service de l’atteinte de leurs idéaux sociaux et environnementaux.