RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les producteurs californiens approuvent les quotas laitiers

LVA ,

«Les producteurs de lait en Californie ont soutenu que la rétention d'un programme de quotas était un élément essentiel de l'adoption du système fédéral d'ordonnances de commercialisation du lait», a fait savoir Capital Press le 8 janvier dernier. 

Ils ont voté en faveur d'un plan visant à maintenir leur programme de quota. Le ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture de la Californie a publié les résultats d'un référendum sur les producteurs le 5 janvier dernier, montrant que 87,2% des électeurs ont voté en faveur de ce plan. Le ministère aurait reçu 703 bulletins de vote avec 613 en faveur du plan.

«Ceux qui sont en faveur représentent près de 91% du volume de lait produit par les électeurs admissibles. Les producteurs laitiers californiens ont soutenu que le maintien d'un programme de quotas (…) était un élément essentiel pour aller de l'avant avec leurs efforts pour rejoindre le système fédéral de commande de commercialisation du lait», de préciser Capital Press.

«Ce programme de quotas autonomes fonctionnerait à l'extérieur d'un éventuel décret fédéral pour poursuivre le programme de longue date, financé par les producteurs, qui verse des primes aux producteurs détenteurs de certificats de quota. Le programme verse aux détenteurs de certificats de quota 1,70 $ par quintal au-dessus du prix mixte de l'État pour la quantité de lait couverte par leur certificat. Ces certificats valent 1,2 milliard de dollars, un actif qui peut être transféré ou vendu», de spécifier Capital Press.

Le système californien de quotas est apparu à la fin des années 1960 comme un moyen de compenser les producteurs laitiers qui vendent sur le marché de classe I et d'obtenir un soutien pour l'établissement d'une ordonnance de commercialisation qui permettrait de distribuer le lait plus uniformément aux producteurs de lait.