RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

En guerre contre le Roundup

LVA ,

Dans son livre sorti hier à Montréal Marie-Monique Robin* propose une vaste enquête sur le «glyphosate», l’agent actif du pesticide le plus utilisé au monde dans les champs et les jardins, le Roundup, commercialisé par le géant de l’agroalimentaire Monsanto. «Un pesticide qui devrait être banni urgemment, pour notre santé et celle de nos sols», selon elle.

Prolongeant ses recherches sur les dangers des produits toxiques de la multinationale, Marie-Monique Robin révèle dans ce livre-choc «l’un des plus grands scandales sanitaires et environnementaux de l’histoire moderne».

La conférence est organisée le 7 février prochain conjointement par Écosociété, Équiterre, l'Alliance pour l'interdiction des pesticides systémique, Vigilance OGM, le Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques et les alternatives, l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, le Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société de l'UQAM et l'Institut santé et société de l'UQAM.

*Journaliste et réalisatrice, Marie-Monique Robin est lauréate du Prix Albert-Londres (1995) et a réalisé de nombreux documentaires couronnés par une trentaine de prix internationaux et reportages tournés en Amérique latine, Afrique, Europe et Asie. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, dont Le monde selon Monsanto (Stanké, 2008), Notre poison quotidien (Stanké, 2011), Les moissons du futur (Stanké, 2013) et Sacrée croissance! (La Découverte, 2015).