RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Son cancer le fait passer au bio!

LVA ,

Samuel Deschollmeester

Dans l’Orne en France, deux frères agriculteurs qui se disent écoeurés des pesticides ont converti 500 hectares en bio. Le cancer de l’un d’entre eux à été le déclencheur.

L'exploitation du Chailloué, dans le Perche, a obtenu la certification « agriculture biologique » en 2017. Les frères Deschoolmeester « produisent moins » mais « valorisent mieux » disent-ils aujourd’hui. Ils apprécient leur nouvelle qualité de vie selon ce qu’ils ont déclaré à leur journal local, Le Perche.

Le tout c’est décidé en 2015 après que Samuel ait déclaré un cancer. Il est avec son frère, Franck, à la tête d’une grande exploitation, à Saint-Mard-de-Réno où ils cultivent entre autres du maïs et du blé et exploitent 250 bovins.

Samuel se confiait récemment au journal Le Perche : « Pulvériser était ma mission. Je suis né et j’ai grandi dans ce système conventionnel » mais son cancer amènera la ferme du Chailloué à bannir la chimie de ses champs,

Il confie aujourd’hui : «On s’imagine que le bio est réservé à des marginaux. Mais en observant des clients qui cultivaient bio, je me suis rendu compte que c’était très sérieux. Cela requiert une réelle technicité et des connaissances pointues».