RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Les fonds de pension du gouvernement canadien achètent des terres en Nouvelle-Zélande

LVA ,

Sur Scoop Independent News, la journaliste Rebecca Howard dévoile que l’automne dernier, «L'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public du Canada, Investissements PSP, a obtenu le feu vert pour acheter une ferme laitière de taille moyenne et un bloc de soutien laitier voisin à Canterbury pour 17,7 millions de dollars». Et il semble que ce n’est pas la première fois.

On apprend dans ce texte que la société Ramsay Dairy Farm, qui appartient indirectement à Investissements PSP, a obtenu l'autorisation d'acheter 335,2 hectares de terres et 77,2 hectares de terres à Hororata, Canterbury, par l'Overseas Investment Office (OIO).

Fin novembre, le ministre délégué des Finances en Nouvelle-Zélande, David Parker, a souligné les restrictions de vente généralement appliquées aux fermes ovines et bovines de plus de 7 146 hectares ou aux fermes laitières de plus de 1 987 hectares de préciser la journaliste Howard. La «nouvelle directive resserre la façon dont nous évaluons les investissements étrangers en Nouvelle-Zélande pour s'assurer que les achats autorisés offrent de véritables avantages» disait-il. Mais les nouvelles règles ont été appliquées à compter du 15 décembre et l'approbation de l'investissement PSP a été accordée le 30 novembre.

Pour la Nouvelle-Zélande les fonds de pension du Canada sont bien vus, la caisse de retraite canadienne ayant «réussi à créer des emplois supplémentaires, à accroître le volume de lait transformé au pays, à augmenter les recettes d'exportation et à investir dans la capitale pour convertir les terres de soutien laitier en laiterie».

Investissements PSP serait l'un des plus importants gestionnaires de fonds de retraite au Canada, avec un actif net sous gestion de 139,2 milliards de dollars canadiens au 30 septembre 2017, selon son site Web. Des fonds sont investis en Nouvelle-Zélande pour les régimes de retraite de la fonction publique fédérale, des Forces armées canadiennes, de la Gendarmerie royale du Canada et de la Force de réserve nous apprend Scoop Independent News.