RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Les graines de l'alpiste des Canaries ne sont plus uniquement une nourriture à oiseaux

LVA ,

Les graines de l'alpiste des Canaries, une céréale cultivée, étaient auparavant réservées à l'alimentation des oiseaux en cage et sauvages. Récemment, Santé Canada en a approuvé l'utilisation pour la consommation humaine.

L'approbation en janvier 2016 de ces grains particuliers offre d'intéressantes possibilités pour des applications alimentaires et industrielles. C'est une bonne nouvelle pour les agriculteurs canadiens qui produisent jusqu'à 65 % de la production mondiale de ces graines.

Elsayed Abdelaal, Ph.D., directeur associé et ancien chercheur d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) au Centre de recherche et de développement de Guelph (CRDG), a joué un rôle crucial dans l'évaluation des graines de l'alpiste des Canaries glabre à titre d’aliment nouveau. Pour réaliser cette recherche, M. Abelaal a travaillé en partenariat avec la Canaryseed Development Commission of Saskatchewan (CDCS), avec Pierre Hucl, Ph.D., de l'Université de Saskatchewan (sélectionneur de céréales et concepteur de variétés d’alpiste à graines glabres) et avec Carol Ann Patterson, Ph.D., de Pathfinders Research & Management Ltd.

Jusqu'ici, la coque pubescente des graines empêchait l'utilisation de l'alpiste des Canaries autrement que comme nourriture à oiseaux, car elle causait des irritations épidermiques et oculaires chez les personnes qui les récoltaient et les transformaient. La mise au point d'une variété glabre a permis d'offrir une nouvelle céréale pour les aliments à grains entiers et une source renouvelable d'amidon, de protéines et d'huile.

« Les graines de l'alpiste des Canaries, cultivées au Canada, sont des grains de céréale véritables. Leurs constituants uniques en amidon, en protéines et en huile ont beaucoup de potentiel pour des applications alimentaires et industrielles. », de dire Elsayed Abdelaal, Ph.D., chercheur, Agriculture et Agroalimentaire Canada

On peut valoriser les éléments nutritifs des graines – amidon, protéines et huile – dans de nombreuses applications alimentaires et industrielles.

Selon Abdelaal, on pourrait notamment :
•les utiliser sous forme de petites granules d'amidon et s'en servir comme « matière inerte » pour la fabrication de cosmétiques ou pour le remplacement de matières grasses dans certains aliments;
•valoriser leur teneur exceptionnellement élevée en tryptophane et en faire un complément protéique pour d'autres sources de protéines végétales ou animales, comme les produits laitiers;
•employer leur huile comme produit santé pour remplacer les gras saturés. Cette huile à haute teneur en gras polyinsaturés est également riche en antioxydants.

Lamia L'Hocine, Ph.D., chercheuse d'AAC au Centre de recherche et de développement de Saint-Hyacinthe étudiera les propriétés de l'amidon, des protéines et de l'huile des graines de l'alpiste des Canaries glabre pour évaluer en quoi elles se distinguent de celles des autres graines, en collaboration avec la CDCS et l'Université de la Saskatchewan. Par exemple, on pourrait exploiter avantageusement les capacités de gélification exceptionnelles de l'amidon comme substitut de matières grasses dans les produits alimentaires et d'autres applications connexes. La CDCS s'emploie activement à développer de nouveaux débouchés en faveur des producteurs de graines de l'alpiste des Canaries. Les nouveaux marchés créés permettront de diversifier les grandes cultures et offriront aux transformateurs alimentaires un nouvel ingrédient pour la fabrication d'aliments à grains entiers sans gluten.

Les graines de l'alpiste des Canaries glabre ont été désignées comme étant un produit généralement reconnu inoffensif (G.R.A.S.) par le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) et comme étant un aliment nouveau par Santé Canada. Elles ont donc gagné une reconnaissance légale comme substance utilisable pour la fabrication de produits alimentaires. La CDCS a joué un rôle important dans l'obtention de fonds et dans la direction des travaux de recherche qui étaient nécessaires pour l'obtention des approbations réglementaires.

AAC a pour principaux objectifs de recherche d'améliorer les attributs de produits agricoles à des fins alimentaires et autres. Son orientation vise à offrir aux consommateurs de nombreuses options de produits santé et à créer de nouveaux débouchés au profit des agriculteurs et des transformateurs alimentaires du Canada.

À savoir

•Les graines de l'alpiste des Canaries glabres, une céréale cultivée, ont récemment été approuvées pour la consommation humaine au Canada et aux États-Unis.
•Les éléments nutritifs de ces graines, notamment les teneurs en amidon, en protéines et en huile, sont étudiés pour en évaluer le potentiel d'application dans des produits alimentaires et autres.
•Les agriculteurs canadiens produisent jusqu'à 65 % de la production mondiale des graines de l'alpiste des Canaries et pourraient bénéficier des nouveaux débouchés créés par l'utilisation de ces grains à des fins alimentaires et autres.

https://videos.files.wordpress.com/ntdLQ9tF/nouvelles-20-mars-2018_app_hd.mp4