RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Le ministre du Commerce international accueille la première ronde de négociations avec les pays membres du Mercosur, à Ottawa

LVA ,

L’annonce du lancement des négociations sur un accord de libre-échange global entre le Canada et le Mercosur a été effectuée le 9 mars 2018 à Asunción, au Paraguay. À la suite de cette annonce, le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne accueille la première ronde de négociations officielles, qui se tiendra à Ottawa, du 20 au 23 mars 2018.

Un accès préférentiel à ce marché a le potentiel de générer de nouveaux débouchés pour les biens et les services canadiens de calibre mondial, et offrir aux consommateurs et aux entreprises du Canada un meilleur accès aux importations de biens et de services des pays du Mercosur dit-il. Par exemple, la conclusion d’un accord de libre-échange global et ambitieux avec le Mercosur pourrait entraîner une réduction des droits de douane pouvant atteindre 35 %, droits qui sont appliqués présentement sur les exportations canadiennes de produits forestiers, de produits de l’industrie automobile, de produits chimiques et de matières plastiques.

 « Le gouvernement du Canada est déterminé à faire en sorte qu'un accord commercial entre le Canada et le Mercosur comprenne des dispositions visant à ce que les retombées du commerce soient partagées entre tous, notamment les femmes, les jeunes, les peuples autochtones, les petites et moyennes entreprises ainsi que la classe moyenne. » selon François-Philippe Champagne