RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
CLD Napierville Autosuffisance bandeau

GO:« Le Québec est un exportateur comme les autres»- Lessard

LVA ,

Maxime Bernier aurait-il eu raison lors de son passage sur le plateau de LVATV lorsqu’il nous a déclaré que la gestion de l’offre vivait ses derniers souffles et rappelait que Brian Mulroney, conseiller de Justin Trudeau dans les négociations de l’ALENA, déclarait encore il y a un mois nécessaire de « se débarrasser de ce système-là». Cet après-midi Martine Ouellet députée de Vachon, a semblé craindre que les libéraux soient en train de lâcher la gestion de l’offre.

Elle a rappelé la motion votée à l’unanimité à l’Assemblée nationale pour qu’il y ait aucune brèche  dans la gestion de l’offre  pour protéger les agriculteurs. «Justin Trudeau a renié sa parole et il a signé le 8 mars dernier un accord qui prévoit une brèche dans la gestion de l’offre dans le cadre du Partenariat Transpacifique, a-t-elle dit. «Le Canada a favorisé le boeuf de l’ouest plutôt que les agriculteurs du Québec».

Questionnée sur ce qu’il a fait pour contrer la décision fédérale le gouvernement du Québec a répondu par la voix de Laurent Lessard : « Dans le débat sur la renégociation de l’ALENA on entend beaucoup les parties parler de préservation de la gestion de l’offre mais il y a un autre débat international avec l’entente sur l’Europe qui permet un nouvel accès (…)». Le ministre Lessard a aussi souligné qu’une autre négociation avec l’Asie permet un accès à un autre nouveau marché. «Les producteurs agricoles avec qui j’étais à Mexico ou à Washington pour l’ALENA, ils ont fait part que c’est important d’avoir accès à un nouveau marché moyennant compensation».

Laurent Lessard a rappelé qu’il avait l’assurance par le Fédéral qu’il y aurait des compensations.

 « On sait ce qu’a à donner dans l’accord Transpacifique, ça a donné des grenailles pour les producteurs agriculteurs du Québec. Le ministre a-t-il renié son vote ?», de déclarer Martine Ouellet.

«On a eu la confirmation qu’il n’y aurait aucune brèche dans le cadre de l’ALENA», a dit Laurent Lessard. Et d’ajouter : «Les producteurs agricoles saluent l’initiative de l’ouverture des marchés».

Pour Martine Ouellet, le gouvernement du Québec risque de signer un accord qui présenterait une brèche dans le système de gestion de l’offre.

Laurent Lessard après avoir ironisé sur le double rôle à Québec et Ottawa de Martine Vachon quelque peu présent dans l’espace médiatique ces derniers temps a conclu : « Le Québec est un exportateur comme les autres. Nous favorisons l’accès aux nouveaux marchés. Nous sommes des exportateurs, de bœuf, de porcs, de céréales… Le ministre de l’Agriculture au Fédéral a dit qu’il y aura des compensations.»

https://www.facebook.com/MartineOuelletQc/videos/1803641056352145/