RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Avis public

« C’est le désarroi» dit Letendre

LVA ,

Bruno Letendre

Les producteurs de lait du Québec (PLQ) a émis aujourd’hui, suite  à la baisse du prix du lait vécue actuellement par les producteurs, des commentaires dans un texte intitulé : «Une hausse des prix est nécessaire».

«Nous encaissons une nouvelle baisse de revenu en avril qui s’ajoute à celles des derniers mois. Cette fois, le prix atteint un niveau historiquement bas. Cette situation fragilise davantage plusieurs de nos fermes dont la situation était déjà précaire. Nous ne pouvons plus attendre l’ajustement annuel des prix. Une augmentation est nécessaire, dans les meilleurs délais» a écrit Bruno Letendre le président de PLQ.

«C’est le désarroi dans les rangs» dit le président de PLQ

Il ajoute : « La croissance des dernières années était l’une des seules nouvelles positives pour nous. Mais cette croissance n’est pas synonyme de prospérité dans un contexte de prix aussi bas. L’incertitude qui entoure les négociations commerciales, malgré toutes les assurances politiques qui nous sont répétées, s’ajoute au désarroi ressenti dans nos rangs en raison de ces mauvais revenus. La santé financière et le moral des producteurs sont ébranlés».

Le point de bascule est atteint selon Letendre

Bruno Letendre rappelle que «À très court terme, nous allons invoquer ces circonstances exceptionnelles auprès de la Commission canadienne du lait pour qu’elle déclenche sans tarder le processus de consultation afin de hausser les prix des classes 1 à 4. Il est plus évident que jamais qu’il faut agir. Nous avons atteint un point de bascule qui exige des actions immédiates. Tous les membres de la filière laitière canadienne doivent le comprendre et agir en conséquence».