RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

«Le secteur du lait va y passer mais faut participer au changement» dit le producteur laitier Frédéric Poulin

Yannick PATELLI ,

Yannick Patelli, éditeur La Vie agricole et Frédéric Poulin, producteur laitier

«Il faut évoluer et changer avec l’agriculture» a évoqué Frédéric Poulin, producteur de lait à l’Isle-aux-Grues lors d’une rencontre avec LVATV. Il a échangé avec l’éditeur de La Vie agricole devant la caméra de LVATV sur l’avenir du monde du lait et l’impact de la baisse du prix du lait à 64, 12 $. 

« Il serait naïf de croire que la situation qu’on connait aujourd’hui soit similaire dans dix ans. (…) ce qui me fait le plus peur c’est pas le changement  mais comment la transition va se faire. (…) c’est  normal d’être dur avec ceux qui nous représentent mais il ne faut pas oublier que ce sont aussi des producteurs. (…) Y’a pas d’idiots au PLQ. (…) J’ai confiance aux gens qui nous représentent au Québec». Sur le syndicalisme agricole il applique la même logique que pour le secteur laitier : « Il serait illusoire de penser que la réalité qu’on vit aujourd’hui dans dix ans soit exactement la même. Faut s’impliquer et faire savoir les revendications qu’on a. Je refuse de croire qu’il n’y a qu’un modèle agricole». Selon Frédéric Poulin pour ne pas se déconnecter : «L’UPA va évoluer dans le temps même si plus la boite est grosse plus le constat du changement est dur à faire. La machine est dure à virer». VOIR LA VIDÉO SUR www.lvatv.ca