RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Le glyphosate encore au cœur du débat en France

LVA ,

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture en France

Le ministre de l'Agriculture français Stéphane Travert est opposé à un amendement, porté cette semaine par un député proche du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, qui le soutient, consistant à proscrire en France le glyphosate sous trois ans. La guerre intraministérielle entre l’agriculture et l’écologie semble donc se poursuivre outre-Atlantique.

Le ministre Travert a rappelé sur la radio France Info: «La ligne du président, elle est claire (…) pas d'interdiction sans solution pour les agriculteurs».

La fin de l’utilisation du glyphosate n’est pas inscrite dans le projet de loi sur l'agriculture et l'alimentation, mais le député Mathieu Orphelin de la majorité La République en marche ( mouvement créé par le président Macron) a mis le sujet à l'ordre du jour par le biais d'un amendement.

On se souviendra que l’Europe a renouvelé au mois de novembre l'autorisation du glyphosate pour cinq ans, que le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, plaidait pour une interdiction du glyphosate d’ici un an et que le président Macron a évoqué une interdiction dans trois ans.